Veille Internationale et Géopolitique

Selon l'ONG Oxfam, le monde est aujourd’hui en train de faire marche arrière dans la lutte contre la faim à cause d’un système alimentaire défaillant et de graves crises écologiques. Si nous ne changeons pas notre façon de cultiver, de consommer et de partager la nourriture, des millions de personnes en plus souffriront de la faim en raison des prix alimentaires sans cesse à la hausse et des crises alimentaires régionales à n’en plus finir.

Lire la suite...

Un rapport de l'UNICEF demande 1,28 milliard de dollars pour satisfaire aux besoins des plus vulnérables du monde

Lire la suite...

"Modérez votre enthousiasme" est le titre de la très pertinente analyse de l'International Crisis Group sur le vote aux Nations Unies de la demande de reconnaissance par la Palestine d'un état indépendant. Les Palestiniens voient dans cette résolution la solution à tous leurs problèmes en oubliant l'impératifs de négociations de paix, les Israéliens déploient une énergie surdimensionner pour faire échouer ce processus en menaçant les Palestiniens de représailles sur un accord bilatéral, les Etats Unis ne veulent pas que la Palestine puisse avoir accès à la Cour Internationale de Justice, et les Nations Unies enchainent les erreurs de management politique et diplomatique....Une des conclusions préconise que l'Union Européenne reprenne rapidement toute sa place politique et diplomatique dans la résolution du conflit Israélo-Palestinien.

Lire la suite...

Dans les régions Analanjirofo et Atsinanana (côte Est) où le cyclone Bingiza a atterri, les autorités évoquent des risques liés à la montée des eaux. Les habitants des zones de basse altitude ont ainsi été priés d’évacuer les lieux face au danger que représentent les rivières en crue.

Selon le dernier point météorologique, le cyclone tropical intense Bingiza souffle sur le district de Mandritsara, dans la région Sofia (nord-ouest), depuis 12 heures jusqu’à maintenant. Il poursuit son déplacement vers l’Ouest apportant des pluies abondantes et des rafales de vent dépassant les 200km/h. On enregistre par ailleurs des vents moyens de plus de 150km/h sur les régions Analanjirofo, Atsinanana, Diana et Sava (côtes Est et Nord-est). Bingiza devrait sortir en mer dans le canal de Mozambique demain mardi 15 février aux alentours de 18 heures, selon les prévisions météorologiques.

Une réunion de coordination est prévue ce soir à Fénérive pour tenter d'avoir des informations plus précises. Mais pour l’heure, le bilan des dégâts tarde à venir en raison de la dégradation des moyens de communication dans les zones sinistrées. L'accès sur Mananara depuis Fénérive Est sera de toute façon très difficile.

bingiza2.jpgLe cyclone Bingiza a touché les côtes de Mananara-Nord et de Maroantsetra (deux districts du Nord de la région Analanjirofo) ce matin avec des vents entre 155km/h et 215km/h.

Une équipe du Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BGNRC) est déjà sur place.

Au niveau de la Région Analanjirofo, toutes les services déconcentrées de l'Etat, les communes et les ONG sont mobilisés pour faire face à ce danger.

Les communications sont coupées avec Mananara et Maroantsetra depuis hier soir, il est impossible pour l'instant d'avoir un premier bilan humain et matériel du passage du Cyclone.

Help Doctors reste entièrement mobilisé avec des équipes médicales disponibles depuis La Réunion et la métropole dès que nous aurons plus d'informations sur le type de besoins urgents (mise à l'abris, santé, eau, alimentation..)

trajetbengiza1.jpgLe cyclone tropical Bingiza se situe actuellement à quelques 300 km au Nord Est des côtes malgaches. Les différents modèles de prévisions envisagent toujours un cap vers l’ouest, sud-ouest, se dirigeant vers la côte Est de Madagascar. Un atterrissage entre la presqu’île de Masaola et l’île Sainte Marie semble être inévitable lors de la journée du lundi 14 février.

Help Doctors a prépositionné depuis un an un kit urgence cyclone (pour soigner 10 000 personnes pendant 3 mois) au siège de l'Antenne de la Région Nord Pas de Calais à Fénérive Est. Les médecins urgentistes et les infirmièr(e)s de Help Doctors sont en alerte depuis l'Ile de La Réunion.

Suivre ici les informations sur CycloneXtrème sur le cyclone Bingiza

- page 1 de 5