Indonésie

Fears of an imminent eruption prompted the evacuation of thousands of residents near Indonesia's Mount Kelud on Wednesday, but many flouted the order and stayed at their homes around the rumbling Javanese volcano. The alert on the volcano, one of Indonesia's deadliest and located 90 km (55 miles) southwest of its second-largest city, Surabaya, was raised to maximum late on Tuesday, meaning it could erupt within 24 hours.

Lire la suite...

Bengkulu.jpg L'Indonésie a diffusé, mercredi 12 septembre, deux alertes au tsunami, après avoir enregistré deux secousses de magnitude 8,2 d'abord et 6,6 ensuite sur l'échelle ouverte de Richter, dans le sud de l'île de Sumatra. Les deux alertes ont été levées quelques heures après avoir été déclenchées. L'agence météorologique nationale a précisé que l'épicentre de la réplique, survenue quelques heures après le premier séisme, était situé à 18 km de profondeur, à 76 km de la ville de Lais Bengkulu.

Lire la suite...

D'une magnitude de 8,4 sur l'échelle ouverte de Richter, le séisme a également provoqué de nombreux dégâts aux bâtiments de la côte de Sumatra, a précisé Adam Malik, du Bureau indonésien de gestion des catastrophes.Deux heures et demie environ après le tremblement de terre, survenu à 18h10 locales (11h10 GMT), l'agence météorologique indonésienne a levé son alerte au tsunami en signalant l'absence de raz-de-marée de grande ampleur et vers 15h30 GMT, la plupart des pays voisins avaient fait de même.

Lire la suite...

acehvue.jpg L’Indonésie connaît potentiellement toutes les catastrophes naturelles possibles au monde. Seule sa proximité avec l’équateur la protége des cyclones.

Lire la suite...

Deux cartes de l'Indonésie en provenance du site des Nations Unies (OCHA) confirment si il en était besoin le haut niveau de risque de catastrophes naturelles auquel doit faire face cet archipel de 17 000 Iles. Il est aisé de comparer le lien étroit qui existe entre la notion de "risques" et la réalité des "catastrophes survenues". Pour une ONG médicale humanitaire internationale comme Help Doctors, être capable de se préparer à intervenir en urgence en Indonésie est une priorité.

Lire la suite...

jktbidonville.jpg Il est difficile de savoir quelles seront les conséquences sur la santé des pollutions industrielles dans des zones isolées du monde. En Indonésie, rien n'est respecté. Ni sur la protection de l'environnement, ni sur la santé des habitants. En tant qu'ONG médicale humanitaire il nous est très difficile d'intervenir dans de pareilles situations. Si les symptômes peuvent apparaître rapidement, il faut parfois des années pour que "les maladies" soient reconnues. Toutes les actions se font donc sur le très long terme. Sauf lorsqu'une catastrophe industrielle vient précipiter les choses.

Lire la suite...

- page 1 de 2