Tag - madagascar

Madagascar : photos de la mission urgence Bingiza

CSB.jpgHelp Doctors travaille actuellement au renouvellement du pré-positionnement d'un nouveau kit d'urgence et à un projet ambitieux de réhabilitation / équipement de l'hôpital Régional de Fénérive Est.

Ces quelques images rapportées par notre équipe médicale témoigne des difficultés d'accès à Mananara pour acheminer les médicaments. Mais aussi de l'extrême dénuement des structures de santé sur place (cf. salle d'accouchement du Centre de Santé de Base d'Anove).

Madagascar : crise alimentaire

Le prix du kilo de riz inabordable (Écrit par Steven Addamah Indiscrétions mar 3, 2011). La République de Madagascar, est aujourd’hui touchée par une grande crise alimentaire due à la flambée du prix de l’aliment de base du pays. Selon les estimations de l’Observatoire du riz, un organisme financé par l’Etat et dont le rôle consiste à surveiller le prix du riz, celui-ci a presque doublé depuis le début de l’année 2009.

Lire la suite...

Madagascar- Post Cyclone : fin de mission d'urgence et début de la réhabilitation

Le bilan du cyclone Bingiza, qui a touché Madagascar à la mi-février, fait état d'au moins 34 morts, de onze disparus, de 85 blessés dans toute l'île et de plus de 216.000 sinistrés... dont 77.000 sont aujourd'hui sans-abri, ont annoncé les autorités Malgaches.Le cyclone, arrivé par la côte Est, a traversé le Nord pour ensuite faire demi-tour et traverser le sud de l'île, du 14 au 19 février. Help Doctors à mis en place une aide d'urgence matérielle avec un don en matériel et en médicaments à l'hôpital de Mananara et à 5 Centres de Santé de Base.

Lire la suite...

Madagascar : Urgence Cyclone - Help Doctors se mobilise

                               Une équipe médicale de Help Doctors se rend à Madagascar pour venir en aide aux populations sinistrées. 24h après le passage du cyclone, nous ne disposons pas encore d'un bilan précis sur les dégâts et les victimes. Les communications téléphoniques sont coupées et les voies d'accès par la piste inondées. Il est à prévoir de nombreux sans abris dans cette région très enclavée du Nord Ouest de Madagascar, avec un risque secondaire d'infections pulmonaires et de diarrhées. Help Doctors, avec le soutien de la région Nord pas de Calais, dispose à Fenerive d'un Kit médical pour soigner 10 000 personnes pendant trois. Ce kit sera utilisé par nos équipes dans les hôpitaux et les centres de santé autour de Mananara et de Maroantsetra.

Lire la suite...

Madagascar : le Cyclone Bingiza entre sur la région d'Analanjirofo

bingiza2.jpgLe cyclone Bingiza a touché les côtes de Mananara-Nord et de Maroantsetra (deux districts du Nord de la région Analanjirofo) ce matin avec des vents entre 155km/h et 215km/h.

Une équipe du Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BGNRC) est déjà sur place.

Au niveau de la Région Analanjirofo, toutes les services déconcentrées de l'Etat, les communes et les ONG sont mobilisés pour faire face à ce danger.

Les communications sont coupées avec Mananara et Maroantsetra depuis hier soir, il est impossible pour l'instant d'avoir un premier bilan humain et matériel du passage du Cyclone.

Help Doctors reste entièrement mobilisé avec des équipes médicales disponibles depuis La Réunion et la métropole dès que nous aurons plus d'informations sur le type de besoins urgents (mise à l'abris, santé, eau, alimentation..)

Madagascar : l'annonce prochaine de sanctions et de l'arrêt des aides internationales menace les plus pauvres

vuhopfene.jpgDepuis près de 16 mois, Madagascar vit une crise politique majeure. La récente rencontre de Prétoria (28 avril 2010), à l’initiative de l’Union Africaine et de la France, devait aboutir à la mise en place d’un gouvernement d’Union National et de réconciliation. Mais aujourd'hui, il n’en est rien, et c’est un gouvernement de Salut Public qui sera mis en place par le Président de la Haute Autorité de Transition. En réponse, les grands bailleurs de fonds internationaux (la Banque Mondiale, les États Unis et l’Union Européenne) viennent d’annoncer des « sanctions » contre ce nouveau gouvernement unilatéral, avec en premier lieu, la menace de l’arrêt des aides internationales au développement.

Lire la suite...