Tag - insécurité

Haïti ne va pas mieux...

Il y a un peu plus d'un mois nous avons tenté de réaliser une mission d'urgence en Haïti, pour venir en aide aux victimes de 3 cyclones dévastateurs. Nous étions attendu à l'hôpital des Cayes, l'équipe médicale était au complet et nous avions 1 tonne de médicaments disponibles. Nous n'avons pas pu monter cette mission car il nous manquait 20 000 €. Aujourd'hui, le quotidien Haïtien "Le Nouvelliste", explique la gravité de la crise alimentaire et de la pauvreté. Nous continuons à nous mobiliser pour tenter d'obtenir les fonds nécessaires pour intervenir dans ce contexte dramatique d'une post urgence qui n'en finit plus.

Lire la suite...

Paludisme : 1 Million de morts !

Le paludisme a tué près d'un million de personnes dans le monde en 2006, les enfants de moins de cinq ans et l'Afrique payant le plus lourd tribut, a indiqué jeudi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Lire la suite...

Inondations : des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes

reutersfloods.jpg Que ce soit en chine, en Inde, au Bangladesh ou en Haiti, les inondations sont en ce moment la catastrophe naturelle la plus fréquente. Le plus souvent avec peu de victimes, mais des dizaines de milliers, voire des millions de déplacés.

Ces catastrophes ne font qu'aggraver la pauvreté et la misère chronique de certains pays. Même dans l'urgence, il faut aussi penser aux projets de développement et mettre en place une vraie politique d'aide à long terme.

Lire la suite...

Chaos à Gaza et peur à Naplouse

emtrescuegaza.jpg Gaza se réveil aujourd'hui dans un calme relatif. Si les combats entre factions politiques palestiniennes ont cessé, ce territoire bouclé "sans état", se retrouve si celà était possible, encore plus coupé du reste du monde.

En Cisjordanie, la tension est montée d'un cran. A Naplouse des hommes armés et cagoulés circulent dans la ville. Les responsables politiques du Hamas (entre autre à la mairie) ont été kidnappés ou chassés de leurs fonctions. La population ne sort plus craigant que les choses ne dégénèrent comme à Gaza.

Lire la suite...