Tag - infection

L'épidémie du choléra en Haïti provient bien des casques bleus de l'ONU d'origine Népalais

ONU.cholera.jpgLa revue scientifique « Sciences et avenir » vient de diffuser les conclusions des chercheurs américains et danois, qui ont comparé les gènes des souches vibrio cholerae retrouvées en Haïti à celles qui existent au Népal. Leur conclusion est sans appel: les souches népalaises et haïtiennes sont extrêmement similaires, voire identiques dans certains cas, fournissant la preuve définitive de l’origine de l’épidémie en Haïti.

Lire la suite...

Les femmes sont trop souvent les premières victimes de la pauvreté dans le monde

IMG_0974.JPG En cette journée mondiale du 8 mars consacrée aux femmes, celles-ci payent encore un lourd tribu face à la pauvreté, avec des conséquences directes sur leur santé et leur qualité de vie. Elles sont également victimes de façon disproportionnée des crises, que ce soient les désastres climatiques, les guerres ou les famines.

Lire la suite...

A la recherche de nouveaux médicaments pour combattre le H5N1

Bird flu.jpg On n'entendait plus parler de la grippe aviaire et voilà que 2 récents articles démontrent que la pandémie n’a pas disparu: un garçonnet Egyptien de 2 ans est actuellement dans un état critique suite à une infection par le H5N1, ce qui en fait la 56ème victime dans ce pays.

Depuis 2003, la grippe aviaire a touché 408 personnes dans 15 pays, dont plus de la moitié sont décédés (254/408). Afin de restreindre la propagation du virus, plus de 300 millions d'oiseaux ont été abattus dans 61 pays d'Asie, d'Europe, d'Europe de l'Est et d'Afrique.

Dans un autre article, les experts recommandent de trouver rapidement d'autres médicaments pour combattre la grippe aviaire, les 2 molécules actuellement commercialisées (oseltamivir et zanamivir) étant de la même famille. Or, les résistances apparaissent rapidement lorsqu'on utilise une seule molécule pour combattre un virus. En outre, l'une de ces deux molécules, souvent utilisée pour la grippe saisonnière (H1N1), est inefficace à 98%.

Comme pour d'autres pathologies virales (HIV par exemple), des combinaisons de médicaments antiviraux semblent être le plus efficace. Il ne reste plus qu'à les trouver!

Lire la suite...

25 avril 2008 : 1ère Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Le paludisme est la deuxième cause de mortalité par maladie infectieuse, juste après le SIDA, avec plus d'1 millions de morts par an. Il tue 1 enfant toutes les 30 secondes dont 90% des morts sont en Afrique.

Lire la suite...