Tag - hôpital

Haiti : Témoignage de Medhi Fedouach

Helpdoctors avec un malade dans un camp sauvage sur le Champs de Mars en fece du palais présidentiell9.jpg Mardi 12 janvier, il est 16h53 lorsque la nature frappe dramatiquement Haïti d’un tremblement de terre d'une rare violence (de magnitude 7). Port-au-Prince, la capitale de la Perle des Caraïbes, est gravement détruite. Comme un château de cartes, le Palais présidentiel, la Cathédrale, le parlement, le palais de justice s’effondrent.

Lire la suite...

Madagascar : Risque de retard dans nos programmes de soutien à l'Hôpital de Fénérive

Au total, ces trois mois d'affrontements auront fait plus d'une centaine de victimes, dont de nombreuses le 7 février, lors d'une manifestation dans la capitale (28 morts et 212 blessés).

Après avoir reçu de l'armée les «pleins pouvoirs», le leader de l'opposition s'est déclaré président de transition et a annoncé la tenue d'une élection présidentielle anticipée d'ici 24 mois.

Lire la suite...

Madagascar : confusion et risque de retard pour nos projets à Fénérive Est

Help Doctors doit débuter dans les prochaines semaines un projet de 3 ans de réhabilitation et de formation des infirmières à l'Hôpital de Fénérive (Région de Analanjirofo). Les émeutes récentes et une situation politique trouble risquent de retarder l'enregistrement administratif de Help Doctors à Madagascar et le début de la première formation.

Lire la suite...

Chirurgie de guerre à l'hôpital de Gaza

bogaza-1.jpg Après le bombardement de l'hôpital Al Quds, du croissant rouge palestinien, qui a été totalement détruit, l'équipe de Help Doctors s'est réfugiée à l'hôpital Shiffa. Les conditions sécuritaires n'étant pas réunies pour une évacuation de l'équipe Help Doctors, il a donc été décidé de poursuivre leurs activités médicales.

L’équipe chirurgicale de Help Doctors opère tous les jours. Mais cette journée de vendredi 16 janvier 09 a été particulièrement intense.

Lire la suite...

Breaking news: hôpital Al Quds totalement détruit

Gaza.15.01.09.jpg Après avoir déjà essuyé des bombardements ce matin, l'hôpital Al Quds, a de nouveau été la cible de bombardements ce soir

Alors que les tirs avaient cessé depuis 1 à 2 heures et que l'équipe Help Doctors décompressait un peu, une énorme explosion a été entendue, suivie d'autres déflagrations, peu avant 22 heures heure locale ce soir. L'hôpital, en flamme, a contraint les 200 personnes qui y résidaient - dont 50 patients et 30 personnes en chaises roulantes - à fuir le bâtiment. Une longue procession s'est formée dans la rue en direction de l'hôpital Al Shiffa. Par chance, aucune victime n'est à déplorer.

Les 200 personnes sont arrivées saines et sauves à l'hôpital d'Al Shiffa, transportées pour certaines par ambulance.

Au moment de quitter les lieux, l'hôpital Al Quds, en flamme, menaçait de s'écrouler.

Lire la suite...

Témoignage du Dr Régis Garrigue la nuit dernière, à Gaza

0X1E9652.JPG 4h du matin. Il fait un froid glacial. Tous les patients valides et le personnel de l’hôpital Al Quds de Gaza sont cachés dans les couloirs. Depuis 23h, les bombardements sont incessants. Ils viennent de redoubler d’intensité. Le bâtiment tremble. Les chars Israéliens sont à quelques centaines de mètres.

Lire la suite...