Tag - guerre

Gaza: à l'heure du bilan..

help07-1.jpg Alors que l'aide humanitaire arrive en force, le dernier bilan des services d'urgences de Gaza indique que plus de 1300 personnes -dont 410 enfants et 108 femmes- ont été tuées et 5.300 ont été blessées.

Plus de 3 semaines après le début de cet intense conflit et alors qu'un cessez-le-feu bilatéral entre en vigueur, l'heure est au bilan des dégâts humains et matériels.

Lire la suite...

Les bistouris des hôpitaux de Gaza ne connaissent pas la trêve.

MF Gaza, 17 janvier 2009. Mr Mehdi Fedouach

Dans l'hôpital Shiffah de Gaza City, les bistouris ne connaissent aucune trêve et bataillent dans le cadre d'une médecine de guerre.

Lire la suite...

Chirurgie de guerre à l'hôpital de Gaza

bogaza-1.jpg Après le bombardement de l'hôpital Al Quds, du croissant rouge palestinien, qui a été totalement détruit, l'équipe de Help Doctors s'est réfugiée à l'hôpital Shiffa. Les conditions sécuritaires n'étant pas réunies pour une évacuation de l'équipe Help Doctors, il a donc été décidé de poursuivre leurs activités médicales.

L’équipe chirurgicale de Help Doctors opère tous les jours. Mais cette journée de vendredi 16 janvier 09 a été particulièrement intense.

Lire la suite...

Breaking news: hôpital Al Quds totalement détruit

Gaza.15.01.09.jpg Après avoir déjà essuyé des bombardements ce matin, l'hôpital Al Quds, a de nouveau été la cible de bombardements ce soir

Alors que les tirs avaient cessé depuis 1 à 2 heures et que l'équipe Help Doctors décompressait un peu, une énorme explosion a été entendue, suivie d'autres déflagrations, peu avant 22 heures heure locale ce soir. L'hôpital, en flamme, a contraint les 200 personnes qui y résidaient - dont 50 patients et 30 personnes en chaises roulantes - à fuir le bâtiment. Une longue procession s'est formée dans la rue en direction de l'hôpital Al Shiffa. Par chance, aucune victime n'est à déplorer.

Les 200 personnes sont arrivées saines et sauves à l'hôpital d'Al Shiffa, transportées pour certaines par ambulance.

Au moment de quitter les lieux, l'hôpital Al Quds, en flamme, menaçait de s'écrouler.

Lire la suite...

Témoignage du Dr Régis Garrigue la nuit dernière, à Gaza

0X1E9652.JPG 4h du matin. Il fait un froid glacial. Tous les patients valides et le personnel de l’hôpital Al Quds de Gaza sont cachés dans les couloirs. Depuis 23h, les bombardements sont incessants. Ils viennent de redoubler d’intensité. Le bâtiment tremble. Les chars Israéliens sont à quelques centaines de mètres.

Lire la suite...

L'équipe d'Help Doctors bloquée à l'hôpital Al Quds de Gaza ville

0X1E9613.JPG Joint par téléphone, l'équipe Help Doctors est bloquée depuis hier soir à l'hôpital du croissant rouge palestinien en raison de violents bombardements dans la ville. Ce matin, les chars israéliens sont entrés dans Gaza-city.

Les combats de rues font rage, les explosions autour de l'hôpital pleuvent tandis que les blessés attendent d'être secourus, les ambulances étant elles aussi bloquées.

Nous apprenons à l'instant que 2 bombes sont tombées à 9h45, heure française, sur l'hôpital Al Quds ne faisant aucune victime mais endommageant le 2ème étage qui contenait la pharmacie et provoquant un mouvement de panique générale au sein de l'hôpital.

La population civile autour de l'hôpital s'est réfugiée au rez-de-chaussée de l'hôpital pour se protéger.

Il est actuellement impossible pour les soignants de travailler.

Help Doctors dénonce fermement la violation du Droit International, rappelle que les hôpitaux sont considérés comme des zones protégées et demande l'application pleine et entière de la Résolution 1860 du Conseil de Sécurité qui exige un cessez le feu immédiat pour protéger populations civile et humanitaire.

Lire la suite...