Tag - conflits

Gaza : Help Doctors dénonce et condamne fermement la fermeture de son dispensaire de Khan Younes ainsi que la saisie de son matériel

URGENT COMMUNIQUE-URGENT COMMUNIQUE-URGENT COMMUNIQUE-URGENT COMMUNIQUE

Lire la suite...

Indonésie -Palestine : 2 articles à lire de l'International Crisis Group

International Crisis Group, a publié il y a peu de temps un article sur la découverte d'un camp d'entrainement Jihadiste à Aceh, 5 ans après le Tsunami et la fin du conflit entre les rebelles du GAM et le gouvernement indonésien A LIRE ICI

Ils publient également une analyse intéressante et surprenante sur le Conflit Israélo Palestinien A LIRE ICI

Gaza: à l'heure du bilan..

help07-1.jpg Alors que l'aide humanitaire arrive en force, le dernier bilan des services d'urgences de Gaza indique que plus de 1300 personnes -dont 410 enfants et 108 femmes- ont été tuées et 5.300 ont été blessées.

Plus de 3 semaines après le début de cet intense conflit et alors qu'un cessez-le-feu bilatéral entre en vigueur, l'heure est au bilan des dégâts humains et matériels.

Lire la suite...

Chirurgie de guerre à l'hôpital de Gaza

bogaza-1.jpg Après le bombardement de l'hôpital Al Quds, du croissant rouge palestinien, qui a été totalement détruit, l'équipe de Help Doctors s'est réfugiée à l'hôpital Shiffa. Les conditions sécuritaires n'étant pas réunies pour une évacuation de l'équipe Help Doctors, il a donc été décidé de poursuivre leurs activités médicales.

L’équipe chirurgicale de Help Doctors opère tous les jours. Mais cette journée de vendredi 16 janvier 09 a été particulièrement intense.

Lire la suite...

Les 10 conflits armés les plus aigus de l'année 2008

L'ONG International Crisis Group vient de publier un rapport sur les 10 conflits armés les plus dégradés depuis depuis l'année 2008. Il s'agit de : la Bolivie, La République Démocratique du Congo, le Nigeria, La Corée du Nord, le Pakistan, le Sri Lanka, les Philippines, la Thaïlande, le Nord Caucase (hors Tchetchénie) et le Yémen.

Lire la suite...

Ossétie-Abkhazie-Géorgie : confusion et précaire cessez le feu

photo_1218485528270-1-0_h192.jpg Les informations parviennent difficilement sur la situation humanitaire dans la capitale d'Ossétie du Sud. Pour ceux qui sont restés à Tsinkhvali, la priorité est le ravitaillement en eau mais aussi en nourriture. Il n'y a toujours pas, à ce jour, de bilan médical officiel disponible sur le nombre de victimes, de blessés, ni sur les conditions d'accès aux soins des déplacés.

photo : Dmitry Kostyukov , AFP

Lire la suite...