Dans le monde, le cancer du col de l’utérus est le 2ème cancer en terme d’incidence avec 493 000 nouveaux cas annuels, responsable de plus de 280 000 décès, dont 80% dans les régions les plus pauvres d’Asie du Sud, d’Afrique Subsaharienne et d’Amérique latine. Dans les pays industrialisés, l’amélioration des conditions d’hygiène et de vie et surtout l’apparition il y a une cinquantaine d’années d’un test de dépistage, le frottis cervico-utérin a permis de faire chuter l’incidence et la mortalité de ce cancer. En France, il est actuellement responsable d’environ 1000 décès de femmes chaque année.