Haïti est-elle mieux préparée aux catastrophes, neuf ans après le séisme de 2010?

Après les six mois que nous avons passé dans le quartier de Bristout-Bobin à Port au Prince, juste après le séisme, pour venir en aide aux gens les plus démunis et les plus meurtris, nous avions la certitude que ce peuple donnerait une fois de plus au monde une leçon de force et de dignité.

coco.jpg

"Nous avions maintenant la familiarité du pire. Cela nous aide à lutter encore." Albert Camus