Les urgences de guerre sont visibles, tristement évidentes et intolérables. Les maladies chroniques touchent aujourd'hui en Palestine près d'un patient sur deux de plus de 50 ans. Des chiffres non vérifiables parlent de 20% de patients diabétiques. Le dépistage précoce et l'accès à une médecine de pointe sont donc indispensables pour éviter les complications que sont la rétinopathie diabétique (perte de la vue), l'infarctus du myocarde ou l'insuffisance rénale.
C'est dans ce contexte que Help Doctors vient d'ouvrir ce dispensaire unique dans le sud de Gaza à Khan Younes.

Dépister, soigner, prévenir...

Le dispensaire se situe au premier étage d'un immeuble d'habitation dans le centre populaire de Khan Younes, à quelques dizaines de mètres du marché. L'accès se veut facile au plus grand nombre. A peine arrivés, les patients sont inscrits et reçoivent un dossier médical. Le médecin, un spécialiste de médecine interne, consulte en leur accordant le temps nécessaire (20 minutes par patient). Cest l'occasion de faire un bilan de santé général, ce qui n'est pas possible par manque de temps dans les dispensaires des Nations Unies ou du Ministère de la Santé. Le laboratoire d'analyses biologiques permet de pratiquer immédiatement et au même endroit tous les examens de dépistage et de suivi nécessaires. Certains résultats sont immédiats. Le médecin peut alors prescrire un traitement et donner les médicaments. Une infirmière peut également intervenir pour réaliser les soins les plus courants, mais aussi pratiquer les premiers gestes d'urgence. le dispensaire est ouvert tous les jours sauf le vendredi.

Un réseau solide de partenaires locaux et internationaux

Le dispensaire a été inauguré ce jour, mercredi 29 avril 09 avec le soutien de nombreux partenaires : l'Organisation Mondiale de la Santé, le Maire de Khan Younes, un des directeurs médicaux des dispensaires de l'UNWRA (Nations Unies), des représentants d'ONG Palestiniennes, le Croissant Rouge Palestinien...

Une équipe médicale 100% Palestinienne

Dans un esprit "humanitaire équitable", Help Doctors s'attache à ce que les fonds des donateurs servent en priorité à créer des emplois dans la communauté où nous intervenons. Le dispensaire fonctionne avec une équipe de 8 personnes, issues de Khan Younes et des environs (un directeur, un médecin, une infirmière, deux techniciennes de laboratoire, une secrétaire, une aide d'entretien et un médecin consultant en santé publique).

Un financement solidaire

En complement des fonds perçus par Help Doctors pendant la guerre sur Gaza, de nombreuses collectivités locales françaises se sont mobilisées pour permettre l'ouverture rapide de ce dispensaire (la Communauté Urbaine de Dunkerque, la Fondation de Lille, la Communauté Urbaine de Lille, la Région Nord Pas de Calais, la Ville de Tourcoing, la Ville de Douai et la Ville de Reims). Les financements nous permettent de pérenniser notre action jusqu'à décembre 2009. Dans 8 mois, nous devrons trouver d'autres donateurs pour que le dispensaire de Khan Younes puisse continuer à fonctionner.

Un effet de levier sur l'aide internationale

Alors que les besoins sont immenses dans le sud de Gaza, Help Doctors est la seule ONG internationale à y avoir ouvert une activité de soins permanente. Malgré d'immenses difficultés (manque de matériaux, médicaments), un contexte local de grande pauvreté, des coupures d'électricité quotidiennes et la très forte concentration des ONG sur la ville de Gaza, nous espérons que ce projet "pilote" pourra motiver d'autres ONG pour intervenir auprès des 500 000 habitants du sud de Gaza.


hdclinicKY.jpg