Un peu plus tard dans l'après-midi, nous apprenons que l'incendie a pu être maîtrisé, moyennant le transfert d'une partie des patients hospitalisés. Dans le même temps, un batiment des Nations Unies, l'UNRWA (agence des Nations unies d'aide aux Palestinien) a également été la cible de bombardements ainsi qu'un bâtiment abritant des médias étrangers.

Les interventions chirurgicales ont enfin pu reprendre en fin de journée.