Situé dans les montagnes himalayennes de l’Etat du Jammu et du Kashmir, région la plus isolée du sous-continent indien, le Ladakh combine une rigueur climatique et un enclavement géographique. Entre médecine traditionnelle amchi et allopathie, l’accès aux soins reste difficile pour les plus marginalisés que sont les nomades ladakhis et les populations migrantes parmi lesquelles de nombreux travailleurs népalais. A Leh, capitale régionale et lieu de rencontres de toutes les populations villageoises environnantes, nous nous proposons d’intervenir dans un dispensaire au travers d’activités de prévention et de soins.