A Madagascar la question n'est pas de savoir s'il va y avoir ou non de nouvelles catastrophes naturelles, mais où, quand et comment y faire face. Ce pays est chaque année frappé par plusieurs grandes catastrophes (sécheresses, famines, inondations, cyclones....) et l'aide internationale se limite trop souvent aux missions d'urgences. Indispensables pour faire face au plus urgent, elle ne permettent pas la continuité de vrais programmes de développement sur la nutrition, la mortalité des moins de 5 ans ou l'accès aux soins. Un article original publié par IRIN sur Alernet.org, reprend ici la notion essentielle que Help Doctors souhaite promouvoir : même dans l'urgence il faut agir pour être équitable et durable.