Pandémie Grippale

Bird flu.jpg On n'entendait plus parler de la grippe aviaire et voilà que 2 récents articles démontrent que la pandémie n’a pas disparu: un garçonnet Egyptien de 2 ans est actuellement dans un état critique suite à une infection par le H5N1, ce qui en fait la 56ème victime dans ce pays.

Depuis 2003, la grippe aviaire a touché 408 personnes dans 15 pays, dont plus de la moitié sont décédés (254/408). Afin de restreindre la propagation du virus, plus de 300 millions d'oiseaux ont été abattus dans 61 pays d'Asie, d'Europe, d'Europe de l'Est et d'Afrique.

Dans un autre article, les experts recommandent de trouver rapidement d'autres médicaments pour combattre la grippe aviaire, les 2 molécules actuellement commercialisées (oseltamivir et zanamivir) étant de la même famille. Or, les résistances apparaissent rapidement lorsqu'on utilise une seule molécule pour combattre un virus. En outre, l'une de ces deux molécules, souvent utilisée pour la grippe saisonnière (H1N1), est inefficace à 98%.

Comme pour d'autres pathologies virales (HIV par exemple), des combinaisons de médicaments antiviraux semblent être le plus efficace. Il ne reste plus qu'à les trouver!

Lire la suite...

lloyds.jpg

La Lloyd's, compagnie internationale d'assurance travaille sur la "gestion des risques". Ils n'ont pas oublié le risque d'une pandémie grippale aviaire. Un regard différent sur un risque majeur, que la crise financière mondiale fait un peu trop oublier.

Lire la suite...

Avec 88 cas et 59 morts en 2007, l'impact humain est en léger recul par rapport au pic de 2006 (115 cas et 79 morts), lorsque le virus est arrivé en Turquie et en Egypte.

La revue scientifique internationale Nature s'interroge et confirme que le risque de pandémie grippale reste cependant bien réel.

Help Doctors travaille en amont sur la formation à la médecine d'urgence et à l'afflux massif de malades ou blessés, comme nous le faisons au Bangladesh et bientôt en Indonésie.

Lire la suite...